« Discret » depuis des mois suite à son double AVC, qui a failli lui coûter la vie l’été dernier, Alain Delon se serait illustré par de surprenantes confidences, celles prétendant qu’il adore voir les gens souffrir.

Les propos supposés avoir été livrés par l’illustre acteur ont été repris par le magazine Vedette dont les allégations ne sont pas toujours crédibles.
« J’aime souffrir les gens », aurait-il déclaré.

Les circonstances dans lesquelles ses propos ont été tenus n’ont pas été précisées.

Seule certitude, ils se dégonflent suite aux confidences de Astrid Veillon, qui lui a donné la réplique dans Fabio Mentale, la série qui était proposée sur TF1.
Alain Delon lui a été d’une aide précieuse.

« En 2004, j’ai perdu l’être le plus important dans ma vie, mon frère, mon meilleur ami. Pour la première fois, je n’avais plus goût à la vie. Alain a été très paternel avec moi et m’a proposé de faire du théâtre avec lui », a confié l’actrice au magazine « Nous deux », se réjouissant que Alain Delon ait là pour elle.
Il lui avait proposé un rôle au théâtre, ce qui lui avait fait un bien fou. Cette sombre et délicate période a été traversée grâce en partie au soutien d’Alain Delon.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.