Depuis son arrivée au pouvoir il y a trois ans, Brigitte Macron a fait l’objet d’odieuses critiques. En effet, elle a subi de multiples humiliations ou encore des moqueries émanant à la fois d’hommes politiques, d’animateur TV ou encore d’internautes cachés derrières leurs écrans.

Celle qui a célébré récemment ses 67 bougies a bien conscience qu’elle n’est plus toute jeune. D’autant plus que son mari est beaucoup plus jeune qu’elle : il y a 25 ans d’écart entre Brigitte et Emmanuel Macron. Elle a fait le choix d’éloigner toutes les belles femmes du champ de vision de son époux.

Ses trois années au palais lui ont fait apprendre que les trahisons sont monnaie courante et qu’il ne faut faire confiance à personne. C’est donc la raison pour laquelle, elle est particulièrement vigilante.

« Maintenant, malheureusement, nous sommes seuls. C’est l’Élysée qui veut cela : nous ne pouvons plus avoir confiance en personne. C’est une solitude à deux, mais une solitude totale. J’ai confiance en Emmanuel et Emmanuel a confiance en moi. C’est tout. », avait-elle indiqué il y a quelques mois.

« Tiraillée entre la joie de voir l’ambition de son époux satisfaite, la peur qu’il soit malheureux et que leur couple souffre de l’épreuve du pouvoir. Auront-ils encore du temps pour eux ? Des moments heureux ? Sera-t-il dévoré par la fonction ? Écrasé sous la charge qui s’abat sur ses épaules ? », s’était interrogée la jolie blonde avant son arrivée à l’Elysée d’après le Parisien.

En réalité, de nombreux proches ont souligné l’amour inconditionnel du chef de l’Etat pour sa patrie et uniquement sa patrie. Brigitte Macron peut donc se rassurer, elle n’a pas encore de rivale à l’Elysée …


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.